Inspection de façade : trouver une société spécialisée au Québec

façade

L’Inspection de façade d’un bâtiment est une opération qui s’avère souvent indispensable pour maintenir son bon état. Intervention consistant à déterminer les éventuels défauts pouvant compromettre la sécurité d’un édifice, ce contrôle permettra également de déterminer les travaux d’entretien à réaliser pour éviter le développement de conditions dangereuses sur l’ensemble de la bâtisse. Vu l’importance de cet examen, il vaut mieux confier la tâche à un expert. Mais alors, comment choisir un inspecteur ou une entreprise spécialisée dans le domaine si vous êtes au Québec ?

Inspection et entretien façade : que dit la loi ?

Selon la législation en vigueur, tout propriétaire d’un bâtiment devra fournir un rapport de vérification de la façade au plus tard 10 ans après la date de construction. Une fois ce premier contrôle effectué, il faudra par la suite obtenir ce rapport tous les 5 ans.

Pour que l’Inspection de façade soit vérifiable à tout moment, vous devrez tenir un registre mentionnant différentes informations : coordonnées du propriétaire, copie des plans et photographies des façades, renseignements sur les modifications apportées, les travaux de réparation et d’entretien effectués, les éventuels problèmes répétitifs (étanchéité, humidité, fissure…) et bien entendu les rapports de vérification.

La vérification des murs devra par ailleurs être réalisé par un professionnel agrée. L’architecte ou l’ingénieur va donc vous donner un rapport de vérification après le contrôle. Comme ce document va attester que les murs ne présentent pas de conditions dangereuses, un examen de chaque façade devra être effectué au plus tard 6 mois avant l’élaboration du rapport de vérification. Si des défauts sont constatés après l’inspection, il faudra transmettre le rapport d’inspection à  la RQB. Dans le cas contraire, vous êtes seulement tenu de conserver le document dans le registre du bâtiment.

Par quels moyens trouver son inspecteur ?

Vu le nombre d’inspecteurs intervenant au Québec, la recherche d’un expert certifié et qualifié n’est pas toujours une tâche facile. Pour éviter tout désagrément, il est fortement recommandé de demander des références à vos proches (parents, amis ou voisins). Ils pourront certainement vous indiquer le nom d’une société d’inspection de façade ayant déjà assuré un examen de qualité pour eux. À défaut, vous pouvez également faire une prospection sur le web. En tapant les bons mots clés, vous pourrez dénicher rapidement les inspecteurs situés près de chez vous.

Ce procédé peut cependant prendre du temps et la sélection ne sera pas évidente. Ainsi, pensez à consulter le Réseau-IBC (Inspecteurs en Bâtiments Certifiés) pour trouver un professionnel expérimenté. Vous disposez par ailleurs de plusieurs associations sectoriels et des ordres professionnels à contacter pour trouver un inspecteur en bâtiment au Québec :

. L’Ordre des ingénieurs du Québec OIQ ou l’Ordre des Architectes du Québec OAQ

. L’Association des Inspecteurs en Bâtiment du Québec

. L’Ordre des évaluateurs agréés du Québec, etc.

Quels critères pour bien choisir l’expert à contacter ?

Lorsque vous magasinez une entreprise ou un spécialiste en inspection de façade, plusieurs éléments devront retenir votre attention afin de garantir le professionnalisme du prestataire.

Pour commencer, évaluer la qualification de l’inspecteur en vous renseignant sur sa formation, ses diplômes et son adhésion à une association ou un Ordre professionnel. Vérifiez également la compétence de celui-ci en exigeant le plus de détails possibles sur l’intervention. Cela vous permettra entre autre de connaitre les points qui seront inspectés. Dans la mesure où les tarifs varient d’une société à une autre, pensez aussi à évaluer le rapport qualité/prix et le délai de l’examen.

Pour bénéficier d’une certaine protection, il est indispensable d’engager un inspecteur couvert par une assurance et qui vous propose des garanties pour le travail. D’ailleurs, il convient de vous renseigner si le prestataire n’a pas déjà commis une faute, une erreur ou une omission dans le passé. Pour ce faire, consultez la Société québécoise d’information juridique ou l’Office de la protection du consommateur.

Pour finir, la qualité du rapport remis devra être vérifiée. Puisqu’il s’agit d’un document indispensable pour assurer l’entretien du bâtiment, il devra être détaillé puis comporté des photos nettes et explicatives. Dans l’idéal, engagez un inspecteur qui inclut également des astuces d’entretien et des mises en garde quant aux éléments à surveiller.

Trouver des conseils en ligne pour assurer une bonne étanchéité dans votre maison
Comment choisir ses menuiseries extérieures ?
Comment organiser son jardin aromatique ?