Les principales attractions à visiter à Bacalar

Vous projetez de rejoindre le sud-est du Mexique prochainement, vous pouvez déposer vos bagages dans la petite ville de l’état de Quintana Roo, Bacalar. Cette destination, encore moins connue de tous, a beaucoup à vous offrir. Plusieurs locations vous y attendent. Quel que soit votre budget, vous avez le choix entre maison d’hôtes, hôtel, appartement, auberge, camping, villa, etc. Même si la ville est, encore, épargnée du tourisme de masse, les sites attractifs n’y manquent pas. Bénéficiez d’un séjour calme, apaisant et riche en découvertes.

La lagune des sept couleurs

La lagune des sept couleurs est une des merveilles qui font la réputation de bacalar. D’habitude appelé lac, c’est en réalité un bras de mer du Mexique ayant aux alentours des barrières naturelles. Le spectacle y est magnifique avec les nuances de couleurs entre bleu et vert (du vert émeraude au bleu turquoise). Sans doute, ces nuances vous surprendront. Certaines parties de la lagune se composent d’une eau plus claire alors que d’autres disposent d’une eau plus sombre, ce contraste dépend de la profondeur de la lagune, du type de fond (rocailleux, sableux, …) et du soleil. Ce magnifique lac est l’endroit parfait pour nager dans les cénotes, pour savourer les fruits de mer, pour bénéficier de bains de soufre, pour contempler le coucher de soleil, … Il est possible de découvrir cette merveille en bateau ou en canoë-kayak. Que vous soyez en couple ou en famille, la visite de la lagune des sept couleurs rendra votre séjour inoubliable. Pour que vous ayez une petite idée de ce qui vous attend, vous pouvez visiter les sites dédiés et les blogs de voyage. Ces sites sont les meilleurs moyens pour obtenir plus d’informations sur votre destination.

Le fort de Bacalar : Fort San Felipe

Le Fort San Felipe est un vestige historique de Bacalar. Il fait partie de la liste des incontournables à visiter durant votre séjour à Bacalar. Ce fort a été bâti pour lutter contre les attaques de pirates. La visite du Fort est payante et l’heure d’ouverture est de 9 à 19h. Vous y découvrez un musée qui étale l’histoire de bacalar comme la présence des sanguinaires Pirates des Caraïbes aux alentours aux 16 et 17e siècles, les révoltes Mayas à la fin du 19e siècle, l’accord des anglais avec Porfirio Diaz, … ainsi que des pièces de l’époque coloniale et des artefacts mayas. Les informations disponibles sont intéressantes, vous permettant d’apprendre plus sur les origines de Bacalar, les pirates, les corsaires, … Vous pouvez y trouver des canons, tournés vers la lagune et le canal des pirates (là où les bateaux des pirates rentraient). Le Fort offre une belle vue panoramique sur tous les alentours.

Les cenotes de Bacalar

Impossible de ne pas visiter les cenotes à bacalar. Ce sont des puits d’eau naturels qui vous invitent à la nage dans une eau assez claire, une activité incontournable ! Il est à noter qu’il y a trois endroits qui vous permettent de vous baigner gratuitement à Bacalar. Par contre, il faut consommer dans un restaurant pour accéder à ses installations. Le Black / Witch Cenote, de plus de 160 m de profondeur et très sombre. Le Cenote Esmeralda, c’est le plus grand cenote avec 40 m de profondeur, il se situe au cœur de la lagune de Bacalar. Le Cenote Azul (accès payant de 10h à 18h) entouré de forêt, c’est le cenote le plus sombre avec 90 m de profondeur. Le Cenote Cocalitos (accès payant de 9h à 18h) encore appelé le sanctuaire des Stromatolithes (fossiles vivants) met à votre disposition une belle eau claire. Vous pouvez y contempler des formations calcaires sous forme de nuages avec l’eau transparente. Vous pouvez profiter des hamacs et balançoires sur l’eau pour vivre une expérience unique. Le Cenote La Bruja ou le Cenote Negro (accès payant de 9h à 18h), c’est le cenote le plus proche de la ville. C’est l’endroit idéal pour faire du snorkeling.

Autres attractions à ne pas rater à Bacalar

La Isla de los Pajaros comme son nom l’indique vous permet d’admirer une grande variété d’oiseaux. L’île est très petite et sauvage et elle est protégée. Vous pouvez observer les oiseaux, depuis votre bateau. Le Canal des Pirates, il s’agit d’un passage étroit créé par les Mayas pour rejoindre bacalar, depuis la mer. Ce passage a été utilisé par les pirates du 17e siècle pour venir chercher du bois rare et pour atteindre la mer des Caraïbes. L’accès au Canal est gratuit et vous pouvez vous y rendre en nageant, en kayak, en paddle board ou en bateau. Le Parc écotouristique Uchben Kah est un site à ne pas rater. Vous pouvez y découvrir une faune et une flore impressionnantes en randonnées ou à vélo, elles sont bien préservées parce que les engins à moteur y sont interdits. Les petites stations balnéaires attendent, également, votre visite comme le Balneario Municipal (gratuit et très proche du centre de Bacalar), le Balneario de los Azucareros (payant et situé au nord du Mirador), le Balneario de Lasarch (payant et se trouvant à côté du balneario de los Azucareros), le Balneario Ejidal Magico (payant et le plus connu), le Balneario écologique (payant et à la fois plus petit et plus intime), etc.

4 bonnes raisons de passer vos vacances d’été au camping
Les meilleures destinations à bas prix pour un couple de moins de 30 ans !
Tout savoir sur la délicieuse gastronomie du Costa Rica