Qu’est-ce que la spasmophilie et comment la soulager ?

Il existe des milliers de maladies que de nombreuses personnes dans le monde peuvent avoir en commun. L’anxiété, les crises de panique, les crampes, les crises de tétanie sont quelques-uns des exemples les plus courants. Cette sensation d’être paralysé sans raison précise est le cauchemar qui fait honte à de nombreuses femmes. Avec la médecine moderne, beaucoup d’entre elles pensent que la seule chose qui leur reste à faire est de prendre des médicaments. De façon ponctuelle, c’est l’alternative choisie par la majorité. Cependant, sur une plus longue période, traiter une crise de tétanie par des médicaments devient fastidieux. Vivre avec ce type de pathologie n’est jamais facile, surtout pour ceux qui sont directement touchés. Afin d’avoir une meilleure approche du traitement, il est donc essentiel de connaître les généralités sur cette crise musculaire. Ces quelques lignes vous éclaireront mieux sur ce sujet.

Qu’est-ce que la spasmophilie exactement ?

Bien que ce terme fasse l’objet de nombreuses discussions, peu de personnes savent exactement de quoi il s’agit. Selon certaines définitions, que vous pourrez trouver, la spasmophilie est le résultat d’une combinaison de crises d’angoisse et de stress. Il s’agit du trouble résultant d’une sensation trop forte comme la peur, la surprise, la colère, etc. Ce trouble se rencontre le plus souvent chez les jeunes de moins de trente ans et chez les femmes. En effet, si vous êtes une jeune femme âgée de moins de trente ans, vous êtes plus susceptible de subir une crise de spasmophilie que votre partenaire. Mais aussi, ce type de trouble peut se retrouver chez les jeunes ayant des problèmes d’anxiété, qu’il s’agisse de phobies, de panique ou d’obsession. Avec la dureté de la vie et des relations humaines, les crises de spasmophilie sont devenues le lot quotidien de nombreuses personnes. Bien que cela puisse paraître irréel, il est aujourd’hui possible d’opter pour des traitements autres que les médicaments. Si vous souhaitez en savoir plus à ce sujet, consultez ce site.

Les signes avant-coureurs d’une crise de tétanie !

Que vous soyez spasmophile ou que vous ayez un proche atteint de ce trouble, il existe des signes que vous rencontrerez souvent lorsqu’une crise est imminente. Par rapport à votre corps, il y aura plusieurs signes qui indiqueront le début d’une crise de spasmophilie. La première étape d’une tétanie est de ressentir une sorte de malaise dans tout le corps. Vous allez ressentir une sensation d’angoisse sous la peau. Ensuite, au niveau des membres, vous percevrez des sensations de picotements, de crampes ou de crispations. Quant à votre visage, les spasmophilie symptômes se manifesteront par des convulsions dans tous vos muscles et vos paupières. Au niveau des sens, il est également probable que vous rencontriez différentes émotions qui peuvent vous surcharger. Par exemple, votre corps peut vous faire ressentir une sensation de palpitations due aux battements irréguliers de votre cœur. Mais aussi, vous pouvez éprouver une sorte de perturbation neurologique vous amenant à ressentir le froid ou la chaleur de manière soudaine. Pour ceux qui ont la dent sucrée, une crise peut également entraîner une suralimentation de votre système digestif.

La relaxation, le traitement le plus convoité pour lutter contre la spasmophilie !

En cas de crise d’angoisse et de stress, rien de tel qu’une bonne séance de relaxation pour lâcher prise. Si dans la vie de tous les jours la relaxation se fait naturellement, ce n’est pas toujours le cas lorsqu’il s’agit de l’utiliser comme traitement. En tant que principale cause d’une crise spasmophilie, les émotions en sont la pièce maîtresse. Ainsi, afin de prévenir les émotions fortes, la relaxation est probablement la solution. Par conséquent, pour savoir comment contrôler vos émotions et vos sentiments de panique, il existe certaines techniques que vous pouvez utiliser. Parmi celles-ci, citons la sophrologie, une technique développée par un neuropsychiatre dans les années 60, qui vous permettrait de trouver la sérénité entre votre corps et votre esprit. Vous pouvez vous rapprocher d’un sophrologue afin de pouvoir bénéficier de cette méthode. Vous pouvez également opter pour la méditation. Qu’elle soit en pleine conscience ou sous d’autres formes, elle permet à votre corps de trouver un état de calme.

La thérapie comportementale, un traitement révolutionnaire !

Afin de lutter contre l’anxiété, la thérapie s’avère en effet être une solution assez efficace. Afin de savoir quelle méthodologie adopter pour un traitement réussi, il est donc inévitable de passer par une analyse des pensées dites dysfonctionnelles. L’amélioration des pensées automatiques d’une personne commence notamment par une prise de conscience de ce qui existe dans son esprit. Elle est suivie par une restructuration cognitive. Par conséquent, il est nécessaire de procéder à une restructuration cognitive au cours des séances. Le but de cette manœuvre ne consiste pas à remplacer ses pensées chaotiques. L’objectif est plutôt de permettre au patient de se dissocier de ses pensées afin d’éviter une crise.

Les bienfaits du CBD sur la santé
Comment lutter naturellement contre le manque de sommeil ?
Chirurgie esthétique : Top 3 des interventions les plus pratiquées